Les amphibiens

Les amphibiens font partie des premiers vertébrés terrestres. Ils ont conservé un mode de vie en partie aquatique, puisqu’ils s’accouplent et pondent dans l’eau et que leurs larves, dotées de nageoires et de branchies, s’y développent. On distingue trois groupe d’amphibiens : les anoures (= sans queue) , les urodèles (= avec queue) et les apodes (= sans pattes).

Les amphibiens sont des vertébrés à température variable : ils règlent leur température interne en se réchauffant au soleil ou en se refroidissant à l’ombre. Bien qu’ils aient des poumons, ils absorbent l’essentiel de l’oxygène dont ils ont besoin par la peau.

Ces petits animaux sont parmi les plus menacés de France. Dépendant des zones humides, la disparition de ces milieux ( -50% entre 1960 et 1990) entraîne avec elle celle des amphibiens.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *