Printemps 2018 à Québriac

Voici un aperçu des rencontres que j’ai pu faire au printemps à Québriac. Les vipères péliades ne sont pas présentent dans cet article, mais en ont un consacré à leur espèce (cliquez-ici). En attendant que les vipères sortent ou qu’elles changent de positions (pour des photos plus intéressantes), je partais à la recherche d’insectes et de reptiles. Lorsque j’étais dans la lande québriacoise avec Romain, nous cherchions d’autres bestioles à photographier. Une chance pour Romain, qui n’en avait jamais vu, d’observer un orvet fragile. Nous avons également assisté à quelques émergences d’odonates.

Minotaure – adulte

Accenteur mouchet – adulte

Ischnure indéterminée – émergence

Argus vert – adulte

Petite nymphe au corps de feu – adulte – femelle

Doublure jaune – adulte

Ischnure élégante – adulte – femelle

Cercope sanguin – adulte

Orvet fragile – adulte – mâle

Libellule déprimée – adulte – femelle

Lézard vert occidental – adulte

Libellule à 4 tâches – adulte – femelle

Carte géographique – adulte – première génération

Lézard vert occidental – adulte

Lézard vivipare – adulte – mâle

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.