26/06/2018 Lac des Pises

Je ne me suis rendu que deux fois au lac des Pises cet été. C’est pourtant un écosystème riche en biodiversité. Il n’y a pas mieux dans les Cévennes pour observer les libellules à quatre tâches, les cordulégastre et autres odonates. Le principal problème pour les photographes est la présence de vent, assez fort parfois. La présence de nombreux randonneurs (pour un cévenol) peut également déranger. Le lac est entouré de prairies sèches et humides et d’une forêt.

Cordulégastre annelé – individu émergent – femelle

Cordulégastre annelé – adulte

Cordulie bronzée – adulte – mâle

Caloptéryx vierge – adulte – mâle

Caloptéryx vierge – adulte – mâle

Libellule à quatre tâches – adulte – mâle

Moiré de la canche – adulte

Laphria flava – adulte

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.