Une année à Québriac (première partie 2017)

Vous pouvez consulter l’article de 2016 en cliquant sur ce lien

Balade matinale à Québriac (11/03)

Les nuages sont parties, un grand ciel bleu était présent sur Québriac. Une balade s’imposait ! Ce n’est pas encore le printemps, mais nous avons vu de nombreux animaux, heureux du retour du soleil : lézards, orvet, grenouilles, oiseaux, papillons… Ils n’ont pas échappés à mon appareil :

Excursion nocturne dans les landes de Tanouarn (25/03)

20 h 30, il est temps de sortir ! De nuit, je me suis rendu dans les landes de Tanouarn. Quelques flaques et fossés subsistent toujours et les amphibiens en profitent. J’ai pu voir une trentaine de tritons palmés, une dizaine de grenouilles vertes et quelques larves de salamandres (pas d’adulte malheureusement). Un crapaud a croisé ma route. Je me suis arrêté, puis je l’ai déplacé dans un fossé, en sécurité. Je compte y retourner et explorer plus attentivement les landes.

Excursion nocturne dans les landes de Tanouarn (26/03)

Excursion nocturne dans les landes de Tanouarn. Accompagné de mon père, nous avons observé beaucoup de tritons palmés et quelques grenouilles. Nous avons également croisé le chemin de quelques larves de salamandre tachetées. Sur la dernière photo on peut voir de nombreuses collemboles bleues à la surface de l’eau.

Randonnée avec Queb’Rando (02/04)

10 h, début de la randonnée avec l’association québriacoise de randonnée et d’entretien des chemins (Queb’Rando). Le soleil était présent et de temps en temps voilé par les nuages. Arrivés à l’étang des Noës, nous avons pu voir quelques lézards vivipares se chauffant au soleil. Au bord de l’étang, quelques grenouilles agiles sautaient. J’ai pu voir ma première couleuvre de l’année. Plus tard, nous nous sommes rendu dans les landes de Tanouarn. Les chevreuils étaient présents, ainsi que les grenouilles. La balade s’est terminée avec le vol d’une buse variable.

À la Launay (09/04)

Balade à la Launay. Avant d’entrée dans la forêt, nous nous sommes arrêtés à une mare où bronzaient quelques grenouilles vertes. Une jeune couleuvre à collier les côtoyait, impossible de la prendre en photo en raison de sa fuite. Plus tard, au coeur de la forêt (et non loin du ruisseau), quelques trichoptères volaient au-dessus des feuilles de charme.

Insectes de Québriac (16/04)

Excursion rapide dans Québriac. D’abord au canal, où nous avons croisé cette belle carte géographique, puis à l’étang des noës. Le ciel était ensoleillé et nous avons pu voir les premiers pennipattes et agrions de l’année. Pas de lézards et peu de grenouilles…

Au canal d’Ille et Rance (21/04)

Balade en fin de journée avec un soleil bien présent. Quelques oiseaux chantaient le long du canal. Parmi les herbes hautes de la berge, on pouvait voir des insectes qui se préparaient à la fraîcheur de la nuit. Un pouillot s’est montré très coopératif et me laissait m’approcher. Une petite excursion de 30 minutes qui valait le coup.

À l’étang des noës (22/04)

Balade autour de l’étang des noës. Nous nous sommes concentrés sur les nombreuses espèces qui y sont présentes. À savoir : grenouille verte, petite nymphe au corps de feu (qui étaient en grand nombre le long des berges), papillons, et même une araignée ninja qui se bat contre le vent ?! Je vous laisse découvrir ces observations en photos.

Aux Étanchets (23/04)

Excursion rapide autour du petit étang des Étanchets. Peu d’animaux ont croisé ma route. Les bourdons des champs étaient en plein travail sur les fleurs de bugle rampante. J’ai eu la chance de voir une grenouille. Elles se font rare dans ces étangs (berges abruptes). Les ischnures profitaient du soleil pour sortir de leur état larvaire.

Grenouille verte (Pelophylax sp.)

Entre deux nuages (04/05)

Excursion à l’étang des noës. Les orchidées ne sont pas encore en fleur, mais il reste toujours les pissenlits pour les bourdons. Les ischnures élégantes ont conquis la zone aérienne de l’étang. J’ai trouvé une grenouille agile, dans la zone humide sous les peupliers. Elles se font de plus en plus rare à Québriac. Une excursion d’une demi-heure donnant de belles photos.

Bergeronnette des ruisseaux et insectes (04/05)

Excursion aux Étanchets. J’ai besoin de photographier des oiseaux sur ce site pour réaliser des panneaux pédagogiques. À peine arrivé, je vois une bergeronnette des ruisseaux. Je l’avais déjà aperçue l’année dernière, au même endroit, le petit étang (il y a deux points d’eau aux Étanchets, un grand et un petit). Équipé de ma tenue de camouflage, j’ai improvisé un affût. Après quelques minutes, une deuxième bergeronnette (un mâle) rejoignait la première (une femelle). Je n’ai pas vu le mâle très longtemps, c’est surtout la femelle qui avait décidé de rester dans le coin. La femelle, brindilles dans le bec, plongeaient sous la zone d’évacuation d’eau. Le couple avait donc décidé de nicher ici. Des branches trop lourdes, une toilette, un peu de chasse, c’était une matinée chargée pour la femelle. Je suis resté une bonne heure assis dans une position inconfortable. Je vous partage cette observation en photo.

11/05/2017 Sortir de l’eau

Excursion de 2 heures à l’étang des noës et aux Étanchets. Le temps était menaçant avec de légères gouttes de pluie. Malgré l’humidité, une douzaine de gomphes gentils et d’orthétrums réticulés ont décidé de sortir de leur stade larvaire pour gagner les airs. Le manque de soleil ne leur a pas permis un séchage optimal. Ces individus ont mis un peu plus d’une heure pour être aptes au vol. D’autres animaux ont croisés mon appareil photo, tel qu’une grenouille verte, un frelon à pattes jaunes (asiatique) et un cercope sanguin. J’ai constaté qu’il y a eu un très grand nombre d’odonates sortant de leurs exuvies à l’étang des noës, pourtant nettement plus petit que les Étanchets.

Pollinisation sous la pluie (15/05)

Toujours de la pluie sur Québriac. Entre deux averses, je suis sorti, appareil photo à la main, pour photographier les quelques pollinisateurs courageux. Je n’ai pas été déçu, j’ai pu rencontrer un coléoptère que je n’avais jamais observé (Malachius bipustulatus). En fin d’excursion, c’est un gomphe gentil qui a attiré mon attention. Il commençait à peine son émergence. La pluie menaçait, je suis donc reparti.

Du soleil à l’étang des noës (16/05)

Enfin du soleil et quelle joie de voir autant de pollinisateurs sur les fleurs ! Je suis ainsi retourné à l’étang des noës. Les marguerites, les trèfles et les centaurées étaient en fleur et occupés par de nombreux insectes. Tout d’abord, ce sont des odonates qui sont passés sous mon objectif. Le soleil leur a donné une vélocité bien supérieure à celle des derniers jours pluvieux. Ensuite, je me suis tourné vers les fleurs. Pas d’abeilles malheureusement, mais beaucoup de bourdons et de papillons.

Bourdon des champs

Un grand soleil à l’étang des noës (21/05)

Excursion en fin de journée accompagnée d’un grand soleil. Nous avons croisé sur notre chemin une mare, dans laquelle nageaient quelques jeunes grenouilles vertes. En faisant attention, on pouvait voir quelques larves de salamandre tachetée. Nous sommes ensuite arrivés à l’étang des noës. Les insectes étaient nombreux, profitant du soleil.

Vous pouvez consulter la deuxième partie de l’article en cliquant sur ce lien

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.